Concours des fêtes – Calendrier de l’avent

Concours de Noël: Découvrez notre grand calendrier de l’avent!

Les fêtes sont souvent synonyme de célébration et de surprises. Pour l’occasion on a choisi de vous célébrer en organisant un grand calendrier de l’avent!

À chaque jour du 1e au 24 Décembre, rendez-vous sur notre page Facebook pour découvrir le concours du jour. Nous vous y présenterons un commerçant ou un restaurant d’ici et ferons tirer un prix offert par ce dernier.

Abonnez-vous à notre page pour ne rien manquer!

Vous courrez la chance de gagner l’un des superbes prix offerts par Paella Marisol, Bier Markt Montréal, FTD Photo , Bleu et persillé, et plus encore!

Bonne chance!

Oser LA RÉNOVATION EXTRÊME

“Des propriétaires nous ouvrent les portes de leur demeure d’exception, offerte sur le marché de la revente.

Proposer une « maison de ville » dans un quintuplex d’une artère passante demandait de l’audace. Le trio de jeunes entrepreneurs à l’origine du projet n’en manque pas. En quatre mois, l’équipe s’est attaquée à la rénovation complète de l’immeuble du quartier Rosemont pour le transformer en condos élégants, comprenant un rez-de-chaussée spacieux à plus de 1 million de dollars.

Sitôt la porte fermée, la clameur de l’avenue Christophe-Colomb s’apaise et la demeure se révèle lumineuse et élégante. L’immeuble des années 1920 était autrefois muni d’une enfilade de petites pièces. Il a été remis au goût du jour : l’espace est maintenant ouvert sur plus de la moitié de sa superficie et laisse passer un maximum de lumière, tandis que les murs et le plafond ont été insonorisés pour garantir la quiétude des occupants. Les planchers ont aussi été remis parfaitement au niveau et vêtus de chêne blond.

Quand on vise le haut de gamme, la lumière, le confort et la tranquillité sont des musts, explique Luc Latreille, l’un des fondateurs de l’entreprise de construction Dorem Leanor, qui est à l’origine de ce projet et de quelques autres dans les quartiers centraux de Montréal. « À 25 ans, j’ai réalisé que je n’aimais pas ce que je faisais », raconte l’ancien technologue en radio-oncologie, qui est retourné sur les bancs d’école pour être menuisier. Rapidement, il est devenu chef de chantier, puis s’est lancé à son compte.

« Notre hobby, c’était d’aller faire des visites libres la fin de semaine », raconte en riant sa conjointe Mylène Sarrazin, aussi formée en radio-oncologie, qui s’est graduellement impliquée dans les projets. Trois enfants plus tard, ils se sont rendus à l’évidence que leur emploi du temps était devenu trop chargé. Ils se sont alliés à Michael Courrier, ancien organisateur d’événements, lui aussi converti à l’immobilier.

Tous trois s’impliquent dans le design, mais l’un gère principalement le chantier et l’autre, les aspects administratifs, tandis que Mylène se concentre sur le choix des matériaux et le home staging. C’est cette complémentarité qui fait la force de leur groupe, affirme le trio, qui mise sur des aménagements contemporains et léchés.

« Au départ, on était dans le très moderne, mais on se concentre de plus en plus sur les détails chaleureux. On tente de garder le cachet, »

— Mylène Sarrazin

L’espace a été dépouillé des traces du passé, mais on y a réinjecté des moulures. Pour créer un effet plus enveloppant, on a aussi découpé l’aire ouverte en jouant avec les hauteurs du plafond ou les motifs au mur, comme c’est le cas au salon. Partout, des accents de laiton adoucissent le décor tandis que le contraste entre le noir et le blanc lui donnent du caractère.

« J’essaie de rendre chaque projet unique, précise l’entrepreneure, qui n’applique jamais la même recette d’un appartement à l’autre. Quatre cuisines différentes ont d’ailleurs été aménagées dans les condos des étages supérieurs. On essaie de se projeter dans l’immeuble comme si on y vivait. »

Cette « maison de ville » a d’ailleurs été conçue afin de pouvoir accueillir une famille. On a misé sur l’espace en creusant un sous-sol. Le logement compte actuellement trois grandes chambres, dont deux au rez-de-chaussée (une autre pourrait s’ajouter au besoin), de vastes espaces communs et une cave à vin.

6235 Christophe Colomb

« On n’a pas peur de faire éclater les barrières, autant pour les prix que pour le design. C’est rare de trouver un logement avec autant de pieds habitables, un espace de stationnement et une grande cour qui pourrait accueillir une piscine, même dans les unifamiliales, souligne Michael. On mise beaucoup sur ce quartier en effervescence. Et on croit en notre produit. »

La propriété en bref: https://yanicksarrazin.com/mes-proprietes/17533319/

Prix demandé 1 148 000 $
Année de construction 1924

Description

Unité sur deux niveaux de 8 pièces avec sous-sol de plus de 6 pi, vaste espace de vie, salon, salle à manger, cuisine avec îlot centrale – à aire ouverte –, 3 chambres à couchers avec walk-in, 3 salles de bains, cave à vin. Cour spacieuse avec stationnement.

Immeuble 30 x 49 pi
Terrain 3921 pi2

Courtier : Yanick E. Sarrazin, RE/MAX “

La Presse+ , auteure Isabelle Morin 

Plateau Mont-Royal: Nouveau Café-Bistro Français

ENTREVUE AVEC THOMAS ET INGRID, Propriétaires du P’tit Rustik – 4057, rue Drolet, Montréal, Qc, H2W 2L5 

*réalisée par Nathalie Carrière (interviewer) et Guillaume Gorini (photographe)

 

Thomas et Ingrid, racontez-moi comment vous est venue l’idée d’ouvrir un charmant café-resto, Le P’tit Rustik?

Nous nous sommes rencontrés en France. Ingrid travaillait dans une école hôtelière, et moi, j’ai grandi dans la restauration, puisque ma mère a repris le restaurant familial. J’ai payé mes études en finance en travaillant là-bas durant les week-ends et les vacances d’été. Ce fut un grand coup de foudre entre nous, et nous sommes ensemble depuis trois ans. Étant Canadienne, Ingrid a dû rentrer au pays et je suis venu lui rendre visite en vacances. Un jour, j’ai décidé de tout laisser derrière pour la rejoindre ici. Le grand saut !

 

 

Parlez-moi de ce petit commerce que vous avez lancé ensemble…

Il s’agit d’un café-resto où l’on offre le mets de prédilection de mes grands-parents, les beignets de pomme de terre, une spécialité traditionnelle familiale que l’on confectionne dans les Alpes depuis 1970, avec des ingrédients frais et beaucoup d’amour ! Après avoir fait part à ma conjointe de mon désir d’implanter ici cette tradition culinaire, j’ai monté un plan d’affaires afin de réaliser ce beau projet.

 

Votre « bébé » est donc finalement né ?

Oui, nous venons tout juste d’ouvrir ! Nous avons travaillé très fort pour trouver un local qui nous convenait. Nous avons tout fait nous-mêmes, du bar aux tables, en passant par les coussins. Nous avons investi tous nos efforts dans ce projet. Notre concept est simple : nous cuisinons tout maison, avec des produits d’agriculture locale dont des pommes de terre du Québec. Ingrid et moi avons plein de savoureuses recettes à faire découvrir aux gens du Plateau Mont-Royal.

 

Vous habitez vous-même le Plateau ?

Oui, sur la rue Marquette, en face du Parc Lafontaine. À force de persévérance, nous avons déniché un local dont le propriétaire nous a donné un précieux coup de main. Notre beau rêve s’est finalement concrétisé. Sur le Plateau, les gens sont très curieux, très funky, ils ont soif de découvertes. Le Plateau est un endroit unique sur l’Île de Montréal, un secteur qui a véritablement une âme…

 

Chocolats Favoris – 1005 rue Lionel-Daunais, Boucherville, Qc. J4B 0B6 tél 450.906.3996

DÉLICES ET PLAISIRS DU PALAIS

chocolats favoris

La glacerie-chocolaterie Chocolats Favoris située au Centre Urbain de la rue Lionel-Daunais à Boucherville est sans contredit notre découverte de quartier du mois!

IMG_6316

Réel paradis des plaisirs gourmands, ce commerce de quartier fait la joie des petits comme des grands.  Elle compte parmi sa clientèle régulière les résidents du Boisé et du quartier Harmonie ainsi que les personnes en provenance de secteurs avoisinants tels que le Parcours du Cerf et le Quartier de la Promenade.  À vrai dire, la Rive-Sud en entier a été conquise par cette glacerie-chocolaterie qui n’a pas de demi-mesure!  De ses guimauves enrobées de chocolat au lait à ses boîtes de chocolats assortis, tout est exquis et savoureux!

IMG_6336

Vous ne serez pas en reste de découvertes gourmandes avec pas moins de 12 saveurs de chocolat offertes en enrobage pour votre succulente crème glacée favorite ou en une fondue pour déguster à la maison !

IMG_6333

Le Centre Urbain – Découverte de Boucherville

Harmonie et le Boisé sont certes parmi les plus beaux quartiers où l’on retrouve des maisons à vendre dans la municipalité de Boucherville.

À deux pas de ces deux quartiers remplis de charme se trouve le Centre Urbain de la rue Lionel-Daunais. C’est un petit secteur en pleine ébullition où marché public, parcs, terrains de pétanque, commerces de détail, restaurants et terrasses s’entrecroisent. On y retrouve l’Actuel Prêt-À-Porter, le Novello, Chez Lionel et Le Petit Tsukiji pour en nommer que quelques-uns. De plus, en se promenant on peut y découvrir des sculptures de Claude Millette.

Or, comment ne pas remarquer que plusieurs espaces restent vacants?! J’imagine que de nouveaux commerces vont se rajouter à la liste dans les prochains mois. On sent vraiment que ce secteur de Boucherville prend vie! J’ai bien hâte de voir la suite.

Pour notre toute première découverte de quartier au Centre Urbain de la rue Lionel-Daunais notre choix s’est arrêté sur le Rouge Bœuf, un restaurant Emportez Votre Vin.

facadeyan

Les végétariens s’abstenir! Disons que le nom du restaurant est assez évocateur haha. Par contre, les amateurs de viande comme moi seront définitivement servis! J’y ai dégusté un succulent jarret d’agneau qui était accompagné de légumes frais et d’un risotto. Laurence, la chargée de communication, a pour sa part mangé un tataki de thon au sésame grillé. Miammm !

interieurlau

Le décor contemporain et les lumières tamisées sont au rendez-vous! C’est donc l’endroit idéal pour un tête-à-tête ou un repas entre amis!

ardoisecuisine

Rouge Boeuf 1052, rue Lionel Daunais, suite 503, Boucherville, Québec, J4B 0B1.

Le Edgar Café – Découverte du Plateau

café
Tous les résidents du Plateau Mont-Royal connaissent le Edgar Hypertaverne, un bar de quartier sur l’avenue Mont-Royal qui est devenu une institution au fil de temps. Depuis peu, les propriétaires ont aussi ouvert le Edgar Café qui est le local voisin au bar.
Vous savez, ce genre d’endroit à la décoration à la fois design et chaleureuse qui vous donne envie d’y flâner tout en sirotant un latte onctueux?! Et bien c’est ce que vous offre le plus récent café de l’avenue.

Convivial, agréable et lumineux, il deviendra rapidement le quartier général de bien des résidents. Vous pourrez y déguster des smoothies santés, des sandwichs, du chocolat et des pâtisseries tout en profitant de leur terrasse et de leur wifi!

Vous êtes en vélo? Qu’à cela ne tienne, vous pourrez franchir la porte de votre nouveau barista avec votre monture! Oui, le Edgar Café a pensé aux besoins des résidents du quartier et vous offre l’opportunité de garer votre bicyclette à l’intérieur et même d’y gonfler ses pneus!
On aura tout vu!

Edgar Café-1556 Mont-Royal, Montréal, Québec H2J 1Z2