Découvertes de quartiers à Montréal

Westmount

Espaces verts et qualité de vie

À partir du moment où les premiers colons s’y installent, au milieu du XVIIe siècle, ce territoire est connu sous plusieurs noms dont La Petite Montagne, Notre-Dame-de-Grâce et Côte-Saint-Antoine. En 1699, des premiers colons vivent dans une ferme, la Maison Hurtubise3.

En 1873, alors que le noyau villageois se constitue au sud du secteur, la côte Saint-Antoine est incorporée sous le nom de village de la côte Saint-Antoine.

Le choix de Westmount, qui s’impose à partir de 18954, reflète bien la situation géographique de cette ville, sur le flanc sud-ouest du mont Royal, ainsi que la présence d’une importante population anglophone protestante, souvent d’origine écossaise.